Gérer tes réseaux sociaux peut paraître simple, car connecter ses plateformes afin d’y publier la même chose en même temps est très facile, mais c’est tout autant facile de s’y perdre. Je ne recommande d’ailleurs pas de faire du copier-coller, parce que ce n’est pas comme ça que tu optimiseras tes résultats. Créer du contenu est important, mais il te faut une stratégie sur les réseaux sociaux avant toute chose, mais aussi savoir la base. 

Et si on démêlait tout ça pour te simplifier la tâche? Let’s go, prends ton gin tonic (ou tout autre breuvage que t’aimes), on part ça. 

Avoir le bon canal de diffusion

Es-tu au bon endroit? T’es-tu perdu? C’est une chose d’être sur les réseaux sociaux, c’en est une autre d’être sur le bon. Je comprends la frénésie de la nouveauté et d’être présent sur la toute nouvelle plateforme populaire, mais en as-tu vraiment de besoin comme dirait l’autre? Il faut que tu gardes en tête qu’il se pourrait bien que ton public n’y soit même pas. 

Avant de sauter dans le wagon, assure-toi donc d’analyser la pertinence de faire ce voyage. Chaque réseau social a un objectif différent. Bien que ta ligne éditoriale doit se ressembler à tous les endroits où tu es, dans le sens que la personnalité de ton entreprise ne change pas. Tu dois quand même l’adapter afin qu’elle puisse correspondre aux critères de la plateforme utilisée, mais l’essence doit rester la même. 

Faut penser aussi au format. Une vidéo longue est peut-être plus pertinente sur YouTube que sur IGTV et une image plus sur Facebook qu’Instagram. Bref, il faut réfléchir.

Bien cibler son contenu

Toute plateforme mérite son propre contenu comme je te disais. Bien sûr, tu peux réutiliser ta thématique sur chacune des plateformes, mais cesse le copier-coller s’il te plaît. Non seulement tu n’y mets pas l’effort, mais ça veut surtout dire que ton contenu n’est pas optimisé pour ladite plateforme où il se trouve. Résultat? Tu passes à côté de multitudes d’opportunités. 

Tu auras un meilleur taux de succès en optimisant ton contenu selon la plateforme. 

Chacune d’entre elles a sa particularité et son public. Tu ne jases pas nécessairement aux mêmes personnes sur Facebook que sur Instagram, Twitter, YouTube ou encore LinkedIn. Tu dois adapter ton message et le support. Iras-tu avec une photo? Une vidéo? Courte ou longue? Un simple texte? 

Assure-toi de bien cibler ton contenu. Tu veux que ça résonne, et le seul moyen de le faire, c’est en t’adaptant à la plateforme où tu es.

Bien maîtriser avant d’ajouter

Malgré tout ça, si tu t’éparpilles et que tu ne maîtrises aucun des réseaux sociaux où tu es… c’est pas mal comme pêcher sans vers.  

Assure-toi de bien maîtriser la première plateforme où tu es. Parce que si ce n’est pas le cas, en ajouter une autre rendra non seulement ton processus plus lourd, mais il ne sera pas plus optimal que l’autre. 

Dès que le premier réseau social est maîtrisé, là, c’est le moment de plonger pour en ajouter un autre. Ceci assurera ta crédibilité aussi. Il ne faut pas oublier que ta clientèle regarde (et juge probablement et malheureusement) ce que tu fais sur les réseaux sociaux. 

C’est la base, rien de compliqué, mais quand c’est solide, c’est solide!