Oh yeah! C’est le retour des articles de blogue. Depuis les derniers mois, j’ai de la difficulté à trouver une façon de faire pour être régulière dans ma mise en ligne et pour avoir un angle intéressant. J’aime beaucoup écrire, mais je trouvais que mes anciens articles manquaient de structure. J’ai essayé de trouver une formule intéressante pour mes lecteurs et surtout avoir du contenu pertinent et facilement applicable dans vos entreprises.

Je me suis dit que des exemples concrets ça pouvait vous aider et vous pourrez vous reconnaître dans les commerces qui seront analysés. On commence avec Mia la fleuriste. Mia n’est pas nécessairement une entreprise touristique, mais elle a un commerce de quartier qui ne vend pas en ligne.

Pour commencer la réflexion, j’ai ciblé trois moments où les gens avaient de fleurs, un mariage, des funérailles et un accouchement. Quand on travaille avec une clientèle de quartier, c’est important que les gens sachent qu’on existe et on doit être présent quand ces personnes ont besoin de nous. Vous devez apparaître dans leur fil d’actualité Facebook, dans leurs résultats de rechercher sur Google ou à proximité d’eux quand ils cherchent sur leur application «plan». Comment est-ce que possible d’être partout? La réponse simple: en ayant une page Facebook, un site web et un Google Business. On veut que vous soyez bien référencé.

Des fleurs pour un mariage

Je vous donne un exemple très simple, le mien. Quand je me suis mariée, j’ai fait des recherches pour un fleuriste dans mon secteur. Après seulement quelques minutes, j’avais fait le tour de mes options. J’ai essayé d’envoyer des courriels dans deux fleuristes différents, sans réponse.

Je vous entends déjà me dire que j’aurais pu appeler pour prendre rendez-vous. Effectivement, j’aurais pu. Si vous êtes de ma génération, vous détestez sûrement les téléphones. Donc, si vous voulez rejoindre une clientèle plus jeune, vous avez besoin de répondre à vos courriels, à vos messages sur Facebook, pour faciliter la communication entre votre entreprise et votre clientèle.

Donc, je me suis retournée vers une entreprise en ville. J’ai fait des recherches sur des groupes Facebook, elle m’a été référée par plusieurs personnes. J’ai envoyé un courriel, nous avons pris rendez-vous lors d’un de mes passages à Québec. Nous nous sommes rencontrés deux, le tout c’est réglé par courriel. Au total, nous nous sommes envoyé 5 courriels, mes fleurs étaient magnifiques et elles sont arrivées en un morceau.

Des fleurs pour des funérailles

Imaginez que votre mère perd sa grande tante. Une personne avec qui vous n’avez pas de lien très proche, mais vous voulez envoyer des fleurs à votre mère au salon funéraire. En plus, votre grande tante n’habitait pas dans la même ville que vous. Vous commencez vos recherches en ouvrant votre navigateur. Une petite recherche «Google» pour trouver dans fleuriste à proximité du salon.

Après quelques minutes, vous trouvez Mia. Elle a environ 1 kilomètre du salon selon Google. Vous vous rendez sur son site web et trouvez toutes les informations nécessaires à votre commande. Elle a une section fleurs disponible, vous choisissez exactement ce que vous voulez pour votre maman. Dans contact, il y a une adresse courriel pour passer votre commande.

En l’espace de 5 minutes, vous avez choisi vos fleurs, vous passez votre commande et avez payé le tout. Le soir même, le bouquet a été livré au salon funéraire et votre mère est heureuse que vous ayez pensé à elle.

Des fleurs pour un accouchement

Je vais me prendre en exemple, encore! Lorsque ma belle-soeur a accouché, j’ai voulu lui envoyer des fleurs directement à l’hôpital. Un peu comme dans mon exemple précédent, je voulais faire quelque chose de rapidement et la famille de mon frère habite a des dizaines de kilomètres de ma maison.

Mon premier réflexe est de chercher sur mon meilleur «Google». Le premier lien que je visite est incomplet, je ne suis pas certaine que le commerce est encore ouvert. Je ne trouve même pas le numéro de téléphone pour les rejoindre. Je passe au suivant. C’est TOUT le contraire, le site web est agréable à naviguer, il y a des images de ce que le fleuriste fait. Je vois un lien vers leur boutique en ligne.

Attends, ils ont une boutique en ligne! Je regarde et il y a un bouquet déjà près pour les accouchements, on peut même choisir le sexe. Je regarde rapidement, le bouquet à l’air beau, je l’ajoute à mon panier, je mets une note pour la livraison, je paye un petit surplus pour que le tout soit livré la journée même. J’entre mes informations de paiement et j’envoie le tout. 75 minutes plus tard, je reçois un appel de ma belle-soeur qui me remercie pour les jolies fleurs.

Avez-vous remarqué que mes trois exemples n’ont presque pas utilisé le téléphone? Chacun a rendu son processus d’achat simple et efficace pour éviter un travail supplémentaire pour son client. Avec les réseaux sociaux et les sites de recherches, c’est important de savoir que vous n’êtes plus seuls dans votre quartier. Internet ouvre des dizaines de portes aux clients selon ces besoins précis.

Vous voulez commencer quelque part…. Prenez rendez-vous pour une consultation stratégique gratuite ou téléchargez mon webinaire qui vous donne les astuces de base pour votre marketing.